Kouki au péri

En route pour la grande aventure ! Si tout va bien, tu en prends pour 15 ans !

Chaque année, des milliers de têtes blondes entrent en maternelle et autant de parents paniquent à l’idée de savoir leur progéniture hors du tendre cocon familial. C’est pour les rassurer et améliorer la qualité d’accueil des jeunes enfants au sein de ses centres périscolaires que la SPLEA, – comprendre Société Publique Locale Enfance et Animation – d’Ottmarsheim m’a demandé de réaliser le petit livre «  KOUKI AU PERI », racontant la première entrée d’un enfant à la maternelle et au centre périscolaire. En fait, Kouki est le doudou du jeune héros, une sorte d’alter ego vivant en parallèle les diverses situations de la journée : le premier contact avec la classe, le repas de midi, le goûter et les différents temps de jeu. Les images sont claires et joyeuses, le récit qui suit la chronologie des petits événements pourra être lu par l’adulte à l’enfant, le soir au coucher. S’attaquant résolument à toute anxiété, le livre sera distribué au moment de la rentrée prochaine aux familles des enfants concernés par ce grand saut dans l’inconnu. Avec, en prime, les paroles de la célèbre chanson des Crocrodiles.

Merci à la directrice du centre périscolaire de Niffer, Claire Drzystek, ainsi qu’à son équipe, Mmes Myriam Eicher, Sara Paolini, Véronique Maurer, Annick Martin, MM. Flavio Simari et tout le personnel des multi-accueils et des accueils de loisirs de la SPLEA qui ont enrichi ce livre de leur expérience et de leurs anecdotes. Merci enfin à M. Florent Ott, responsable du pôle jeunesse.

Pour les intéressés désirant compléter une collection de mes œuvres, la distribution certes confidentielle de ce livre est assurée par la SPLEA, en la personne de M. Florent Ott. Contact : florent.ott@splea68.fr

 

 

 

2 Commentaires

  1. Nérienassiré Jeansays:

    Kevan est comme Dieu : s’il n’existait pas, il faudrait l’inventer…

  2. SZABADI Benoîtsays:

    Merci à Kevan pour ces très belles réalisations qui plaisent aux enfants et à leurs parents.

Rédiger un commentaire

Please be polite. We appreciate that. Your email address will not be published and required fields are marked